Conure à pinceaux d'or, ou leptosittaca branickii branickii

Les espèces de becs crochus sauvages, interdites à la détention en captivité, ou éteintes
Avatar de l’utilisateur
angelk
Site Admin
Site Admin
Messages : 46992
Enregistré le : 25 Mai 2010, 23:53

Conure à pinceaux d'or, ou leptosittaca branickii branickii

Messagepar angelk » 20 Aoû 2010, 22:35

Conure à pinceaux d'or, ou leptosittaca branickii branickii

'or-leptopsittaca-branickii-perroquet-psittacidé-animogen.jpg


La leptosittacabranickii branickii est une conure originaire de Colombie, de l'Équateur et du Pérou. Elle mesure environ 35cm. Aucune donnée précise sur son poids approximatif n'est disponible.
Son plumage est à dominante verte. Au départ de son bec gris, une ligne en dégradé va de l'orange vif au jaune. Celle-ci rejoint les yeux, pour s'étirer vers la nuque. Son ventre est jaune pâle, mêlé à des bandes oranges. Le dessous des rémiges est jaunâtre et la queue est rouge délavé. Ses yeux sont oranges également. Il n'y a pas de dimorphisme sexuel.
Cet oiseau vit dans les forêts subtropicales et tropicales humides, entre 2.400 et 3400m d'altitude, mais descend parfois jusqu'à 1400m. La saison de la reproduction diffère d'un pays à l'autre. En effet, elle a lieu en août en Équateur, et en février en Colombie, même si des nids en construction ont déjà été observés en mai. Ces derniers sont installés dans les palmiers à huile (ceroxylons).

'or-bébés-leptosittaca-branickii-branickii-perroquet-animogen.jpg


Les oisillons ressemblent aux adultes. Les cris d'appel des adultes, poussés perchés ou en plein vol, sont forts et stridents. Lorsqu'un groupe est en train de se nourrir, des piaillements incessants indiquent sa présence.
Vous pourrez les entendre ici: http://www.xeno-canto.org/sounds/upload ... rakeet.mp3
Les voici à l'état sauvage, dans une courte vidéo datant de mai 2010: http://ibc.lynxeds.com/video/golden-plu ... near-cabin
L'alimentation de ce psittacidé se compose essentiellement de graines de conifères (podocarpus) mais il consomme aussi les graines de certaines plantes cultivées, comme le maïs, et des figues.
A l'heure actuelle, à l'état sauvage, on estime sa population à 44.400 sujets, dont seulement 2500 à 9.999 sont en âge de se reproduire (chiffres de BirdLife International, publiés le 20 août 2010). L'espèce souffre de la diminution du nombre de cavités disponibles dans les troncs d'arbres dans lesquels elle est habituée à nicher, ce qui a conduit l'UICN à la placer dans la catégorie des espèces vulnérables. Elle est aussi en appendice II de la CITES. C'est donc un oiseau que l'on ne trouve plus en élevage.

Sources:
http://www.birdlife.eu/datazone/sites/i ... d=1582&m=1

http://www.parrots.org/index.php/encycl ... ed_conure/

http://www.elite-pets.narod.ru/parr_br156.htm

Retourner vers « Espèces sauvages »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

cron