Le Pagou (Bernard l'Hermite)

choupinette132b
Amibe
Amibe
Messages : 23
Enregistré le : 19 Déc 2010, 10:38

Le Pagou (Bernard l'Hermite)

Messagepar choupinette132b » 19 Déc 2010, 12:44

Bernard l’Hermite : le Pagou


"Bernard-l'Hermite" est le nom usuel des membres d'une famille de crustacés marins et terrestres apparentés, dont la particularité est de se loger dans la coquille vide d'un gastéropode. Ils appartiennent à l'ordre des Anomurae. Certaines espèces sont entièrement marines, d'autres vivent à la fois dans l'eau et sur le littoral, d'autres encore sont à dominante terrestre. Ainsi certaines espèces Dardanus sont marines et d'autres sont terrestres (Dardanus deformis, Dardanus guttatus, Dardanus lagopodes).

Sa taille est variable : les plus gros se trouvent le long de la côte du Pacifique. La plupart sont marins, mais certaines espèces vivent sur le littoral.
Ceux dont l'abdomen n'est pas protégé par une carapace dorsale, contrairement à celui des crabes, doivent vivre dans des coquilles abandonnées, généralement celles de gastéropodes marins. Les caractéristiques de leur abdomen (mou, courbé et tordu) leur permettent de s'adapter aux spires de la coquille empruntée.
Ils disposent aussi d'appendices abdominaux dont l'anatomie leur permet de maintenir fermement la coquille. Ils ont un nombre réduit de pattes locomotrices et leur pince droite, élargie, sert à bloquer l'entrée de la coquille devant une menace, prédateur ou rival.
Le Bernard-l'Hermite doivent en effet souvent se battre pour la possession d'une nouvelle coquille car ils doivent en trouver une plus spacieuse après chaque mue.
Ceux vivant sur la terre ferme disposent de branchies fonctionnant comme des poumons.

Le Pagou est un Bernard l'Hermite terrestre ! Il vit sur du sable, des graviers et a besoin d'un petit peu d'eau. il a besoin de la compagnie de ses congénères mais peu aussi vivre seul car le mien vit seul.

S'ils sont plusieurs, Ils peuvent ainsi se disputer pour une coquille. Le plus fort secoue alors la coquille du dominé avec ses pattes, jusqu’au départ du Bernard l’Hermite assailli. Je l'ai vu et c'est impressionnant à observer. Le pauvre s'est retrouvé tout nu, lol. Si lorsque vous découvrez un Bernard l’Hermite sorti de sa coquille, et celle-ci habitée par un de ses compagnons, rincez son abdomen pour enlever le sable et présentez-lui une coquille vide, opercule vers le haut,pour faciliter son introduction. Normalement si la coquille lui convient il ira vite s'y abriter.

Comme les êtres humains, les Bernard l’Hermite présentent, selon les individus, des traits de caractère bien différents.

Ainsi, certains montreront un caractère sociable et sortiront leur tête et leurs pattes pour marcher dans votre main, tandis que d’autres plus peureux, plus stressés resteront réfugiés dans leur coquille, et pourront même vous pincer si vous les contrariez trop.
Naturellement, le Bernard l’Hermite utilise surtout sa pince pour s’agripper. Sur votre main, en terrain inconnu, il peut avoir peur de tomber et chercher à s’accrocher. Moi je sais que le mien est très peureux pourtant je le sors des fois pour qu'il gambade le temps que j'enlève les crottes de sa maison.

Quoiqu'il en soit, ne manipulez pas trop souvent votre Bernard l'Hermite, afin d'éviter de le stresser.S'il ne veut pas sortir de sa coquille, reposez le dans sa maison.

Naturellement, le Bernard l'Hermite utilise surtout sa pince pour s’agripper. Sur votre main, comme il ne connaît pas ou très peu, il peut avoir peur de tomber et chercher à s’accrocher. S'il vous pince,trempez le dans de l'eau et attendez quelques secondes. Il vous lâchera rapidement. Cela peut faire mal, mais ce n'est jamais grave. Dans tous les cas ne tirez pas sur lui s'il vous pince mais je vous rassure ça ne fait pas mal du tout.

La mue

Comme tous les crustacés, le Pagou mue une fois par an, voire au bout d'une année et demi. La mue est une étape délicate dans sa vie, que vous devez gérer avec précaution. Cette période est souvent précédée par une période de faible activité. Il est très fragile et ne doit pas être dérangé.

bernard-hermite-pagou-terrarium-soins-maintenance-mâle-femelle-coquillage-animaux-domestique-animogen-3.png

Isolez-le alors dans un espace constitué de 2 à 3 cm d'épaisseur de sable légèrement humide. Mettez de l'os de seiche à sa disposition, pour lui apporter le calcium nécessaire au renforcement de sa nouvelle carapace. C'est très important.
Durant la mue, ne le manipulez pas et protégez-le de ses congénères, qui pourraient profiter de sa faiblesse pour l'attaquer. N'oubliez pas de lui laisser de l'eau minérale (de préférence), mais j'y met de l'eau du robinet et c'est aussi bien. Il faut lui en laisser à disposition en permanence ainsi que de la nourriture en poudre de préférence ou spécifique pour cette espèce.

Après la mue, une fois la peau formée, c'est impressionnant. On dirait même qu'il est mort. Cela fait un peu penser à la peau des serpents. En fait ce n'est que de la peau morte mais on dirait que c'est l'animal lui-même. N'enlevez pas tout de suite la peau, car il va la manger pour en retirer un complément de calcium, ce qui lui fait du bien.

Soins et Alimentation

Installation

bernard-hermite-pagou-terrarium-soins-maintenance-mâle-femelle-animaux-domestique-animogen-3.jpg


Un récipient approprié, garni d’un lit de sable calcaire si possible même si le sable de fin normal suffit. Il faudra maintenir un niveau d'hydrométrie de 60 à 70 % minimum, ce que l'on obtient en créant une sorte de « piscine » remplie d’eau, non chlorée. Pour maintenir l'humidité vous pouvez aussi placer dans le terrarium une éponge naturelle qui aidera à diffuser l’humidité.
La température sera de 22°C minimum. (En-dessous, le Bernard l'Hermite est moins actif).
Une ou plusieurs coquilles de rechange sont nécessaires, pour qu'il puisse changer de maison quand il le souhaiter et surtout après sa mue.
Un peu de décoration (morceaux de branches ou de racines par exemple) permettront au Bernard l'Hermite de grimper, se percher et s'amuser, même si il est seul.

PRENDRE SOIN DU BERNARD L'HERMITE nécessite peu d'efforts pour qu'il soit à l’aise et actif :


* L’installer comme il est décrit plus haut

bernard-hermite-pagou-terrarium-soins-maintenance-mâle-femelle-coquillage-animaux-domestique-animogen-3.jpg

* Mettre régulièrement de l’eau à sa disposition et de la nourriture
* Respecter ses moments de repos et surtout de mue
* Lui aménager des cachettes pour qu'il se sente en sécurité et se repose
* Prévoir un petit point d'eau (un socle de pot en plastique pour plantes fera très bien l'affaire sinon on en trouve également dans le commerce spécialisé).
* Il a aussi besoin d''éléments à escalader (il adore ça !). Procurez-vous donc des plantes artificielles, des morceaux de bois, des lianes, etc.
* Une fois par semaine, vous pouvez lui faire prendre un bain d’eau tiède non chlorée. Ce bain ne doit pas excéder 1 minute. Repose- le ensuite au sec. Vous constaterez un comportement très actif suite à ce bain.
A la place du bain, vous pouvez le pulvériser d’eau tiède, (toujours non chlorée). Là encore, après la douche, il sera plein de vitalité car il adore cela. Mais ATTENTION, le bain est conseillé uniquement par forte chaleur. En hiver, le bain n'est pas indispensable. Seule la réserve d'eau est impérative pour permettre au Bernard l'Hermite de s'hydrater et se désaltérer.

LA NOURRITURE DU BERNARD L'HERMITE :

Le Bernard l'Hermite est omnivore. Il mange donc de tout. Il appréciera donc le pain (de préférence les biscuits), la viande, le poisson, les légumes et même les fruits pensez surtout à bien les rincer avant de lui en donner.

Les éléments de base nécessaires à sa bonne nutrition et à sa coloration sont le carotène, le calcium, les vitamines et antioxydants. Quelques éléments contenant de l’huile végétale naturelle sont très recommandés. Ainsi, pommes, carottes et noix de coco sont de très bons aliments pour le Bernard l'Hermite, en complément de la nourriture vendue en animalerie.
Après sa mue, il tirera un grand profit d’un os de seiche à grignoter, grâce au calcium qu’il contient.

Évitez les matières grasses comme le beurre et ne donnez jamais de citron.

DANS TOUS LES CAS,NE LAISSEZ JAMAIS DE NOURRITURE EN DÉCOMPOSITION, QUI FAVORISE LE DÉVELOPPEMENT BACTÉRIEN SOUVENT FATAL AU PAGOU.


Certains Bernard l'Hermite vivraient plus de 20 ans ! Tout dépend de l'animal, de ses conditions de vie, des soins prodiguerez, etc.

Il peut vivre seul, mais peut s'ennuyer... A deux ils émettent des petits sons et communiquent entre eux, c'est trop bizarre. Souvent, je les entendais "dialoguer". C'est vraiment très sympa à écouter... !!
pagourium-kit-complet-1[1].jpg
z855237bracine_resine_petite[2].jpg
z387007[1].jpg
alimentation_pour_pagou1[1].jpg
img5F[1].jpg
pagourium[1].gif
kit_pagourium_naturel_005[2].jpg


Sources : http://www.pagou.fr/ qui est spécialiste du bernard l'hermite.
http://www.hermy.fr/ c'est d'ailleurs sur ce site que j'ai acheté mon bernard l'hermite il faisait une exposition dans un magasin.
http://boutique.pourvotreanimal.com/
Modifié en dernier par angelk le 21 Déc 2010, 10:03, modifié 11 fois.
Raison : Merci de ne pas publier deux messages consécutifs et d'utiliser la fonction "éditer"lorsque tu souhaites rajouter quelque chose à ton dernier message

Marjorie
Grosse bête
Grosse bête
Messages : 2053
Enregistré le : 30 Mai 2010, 13:24

Re: Bernard l'hermite

Messagepar Marjorie » 19 Déc 2010, 14:27

C'est passionnant.Merci 8-)
"l'Homme est le seul animal qui rougisse;c'est d'ailleurs le seul animal qui ait à rougir de quelque chose."(G-B Shaw)

la_lou
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 10500
Enregistré le : 28 Mai 2010, 20:04

Re: Bernard l'hermite

Messagepar la_lou » 19 Déc 2010, 16:52

Je suis restée scotchée à lire ta jolie fiche, merci beaucoup Choupinette, quand je t'ai posée toutes ces questions, je ne pensais pas avoir une réponse aussi complète :top: J'en connaissais déjà un peu sur le pagou mais là, mes lacunes sont comblées
Paco le youyou - Loki le rosalbin - Elie la chienne

florentin
Petite bête
Petite bête
Messages : 513
Enregistré le : 13 Nov 2010, 08:52

Re: Bernard l'hermite

Messagepar florentin » 19 Déc 2010, 18:23

ouais :wink:

Maud
Admin d'honneur
Admin d'honneur
Messages : 17287
Enregistré le : 30 Mai 2010, 11:01

Re: Bernard l'hermite

Messagepar Maud » 20 Déc 2010, 09:46

Pour ma part, j'ignorais même qu'on puisse en avoir en captivité et qu'il existait autant d'installations pour le Pagou.
Merci beaucoup pour cette fiche très détaillée et de nous avoir fais découvrir cette passion 8-)
L'amour se multiplie,il ne se divise pas

choupinette132b
Amibe
Amibe
Messages : 23
Enregistré le : 19 Déc 2010, 10:38

Re: Bernard l'hermite

Messagepar choupinette132b » 20 Déc 2010, 09:51

De rien de rien je suis contente de pouvoir le partager avec vous.

isaline
Nouvel arrivant
Nouvel arrivant
Messages : 1
Enregistré le : 04 Jan 2012, 21:15

Re: Le Pagou (Bernard l'Hermite)

Messagepar isaline » 04 Jan 2012, 21:25

bonjour j ai une question je voudrai faire mes propre coquille pour mes bernard l hermite mai je voulait savoir si il i avai une peinture special a avoir ?

la_lou
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 10500
Enregistré le : 28 Mai 2010, 20:04

Re: Le Pagou (Bernard l'Hermite)

Messagepar la_lou » 04 Jan 2012, 22:23

Je sais qu'il faut peindre et ensuite vernir la coquille et que certaines peintures sont nocives mais ne sais pas quelle peinture utiliser. Je vais essayer de me renseigner.
Paco le youyou - Loki le rosalbin - Elie la chienne

Avatar de l’utilisateur
angelk
Site Admin
Site Admin
Messages : 47021
Enregistré le : 25 Mai 2010, 23:53

Re: Le Pagou (Bernard l'Hermite)

Messagepar angelk » 04 Jan 2012, 23:05

Bonjour isaline, je t’invite dans un premier temps à aller te présenter dans la rubrique "présentation des membres". :wink: C'est toujours plus sympa pour dire bonjour. Ainsi chacun peut te souhaiter la bienvenue comme il se doit. :cool:

Pour abriter un Bernard l'hermite terrestre, il vaut tout de même mieux privilégier des coquilles naturelles plutôt que des coquilles peintes. Les décès de pagous vivant dans des coquilles peintes sont nombreux, aussi, même s'il n'y a pas de lien de cause à effet vérifié, je te déconseille de peindre les tiennes ou d'en acheter qui le sont déjà. Le crustacé emmagasine de l'eau dans sa coquille, ce qui fait macérer la peinture et la décolle peu à peu, causant des irritations dûes au développement de bactéries.

sensei13us
Nouvel arrivant
Nouvel arrivant
Messages : 2
Enregistré le : 21 Nov 2014, 08:21

Re: Le Pagou (Bernard l'Hermite)

Messagepar sensei13us » 21 Nov 2014, 10:30

Bonjour à tous,

Ce que je lis sur ce poste pourtant très détaillé, me fais quand même froid dans le dos et en suivant tout ce qu’y est écrit, il ne faudra pas s’étonner d’avoir une très forte mortalité des BHT, même en dehors des mues.

Les BHT demandent une maintenance bien plus complexe qu’on ne pense (et surtout par rapport aux infos que nous pouvons trouver çà et là sur internet). Il faut bien garder en tête que des sites comme Hermy (qui a fermé depuis, à force d’accumuler les plaintes et divers problèmes), n’avez qu’un objectif de vente et en aucun cas un objectif de bienêtre des animaux.

Le problème avec les BHT est qu’une quantité incalculable d’infos simplifiées à l’extrême, voire carrément erronées ont circulées pour donner des arguments commerciaux faciles.
La preuve en est que la plupart des animaleries (même les grandes chaines) vendant des BHT ont toutes plus ou moins arrêtée la vente à force de retour trop négatifs des clients venant se plaindre de la mort de leurs BHT (malgré les conseils préalables des vendeurs).

Ainsi, il faut bien garder en tête qu’il est totalement faux de penser qu’un petit bac saupoudré de sable avec un palmier en plastique sera un cadre merveilleux pour vos protégés. Cela reviendrait à les mettre dans une cellule de prison glaciale et inadaptée, bien loin de leur milieu naturelle.
Les genres de kits complets vendus sur internet sont un véritable scandale, à la limite de la maltraitance pour les animaux !
Les BHT respirent avec des branchies, qui ont évoluées au courant du temps pour pouvoir respirer l’air atmosphérique. Il n’en reste pas moins vrai que leurs branchies ne peuvent fonctionner qu’avec un taux d’humidité très élevé (>70%), sans cela, ils suffoquent, tout simplement.
Un système de contrôle de l’humidité avec brumisateur/humidificateur/vaporisateur est donc indispensable à leur maintien.

Ensuite, les BHT muent fréquemment. Contrairement à ce qu’il est écrit, le rythme de mue n’est pas aussi régulier qu’une fois par an. Le rythme dépend de leur taille et de dispo de coquilles de remplacement. Plus un BHT est petit, plus les mues sont fréquentes. Ensuite, elles s’espacent au fil du temps.
Pour pouvoir muer, le BHT a besoin d’une humidité très forte et surtout, il doit s’enfouir profondément. Ainsi votre terrarium doit avoir au moins 10 cm de sable fin (éventuellement mélangé à des fibres de coco), afin qu’il puisse tranquillement s’enterrer et muer (ce qui constitue pour lui l’épreuve la plus rude et la plus risquée de sa vie).
La température doit également être contrôlée, pas moins de 22° la nuit et autour des 27-28° le jour.
Dans l’idéal, il faut donc avoir un système de type repticontrol pro III, afin de gérer la durée d’éclairage, avoir une certaine température le jour et une autre la nuit, idem pour l’humidité (+ forte la nuit que le jour).

Ensuite un BHT grimpe et se balade (dans la nature, il se déplace énormément), même petit, il a besoin d’espace et son décor doit changer souvent afin qu’il pense qu’il n’est plus au même endroit, sinon il deviendra léthargique. Il faut donc qu’il est des décors, des branches afin qu’il puisse exploiter toute la verticalité du terrarium (60cm de haut est un minimum).

Il lui faut également plusieurs type de cachettes dans lesquelles il passera les heures les plus chaudes de la journée.

Oubliez les coquilles peintes, elles contiennent des substances nocives qui traversent la coquilles et finissent par empoissonner les BHT à petit feu, et puis, le BHT même en captivité à le droit à un peu de dignité.

L’eau du robinet est procrite. Le chlore et les métaux lourds vont l’empoisoner. LA plupart des races de BHT doivent avoir à leurs disposition un récipient d’eau de mer (surtout pas d’eau du robinet avec du sel de cuisine !!). Le BHT doit pouvoir s’y immerger totalement, c’est très important.

Autre aspect indispensable, un BHT à une vie sociale. Un individu, seul, ne vivra pas plus de quelques semaines. Dans la nature, les colonies sont de plusieurs milliers d’individus, ils sont souvent entassés les uns sur les autres. Il est évident qu’un groupe doit être constitué dans votre terrarium (en accord avec l’espace dispo, bien entendu). Il est totalement faux de dire qu’un BHT peut vivre seul !!!!!!!!

Les BHT mangent de tout, ou presque. En captivité, ils pourraient manger des aliments qu’ils ne croiseraient jamais à l’état naturel mais qui sont purement fatals pour eux : agrumes, résineux (écorces et fruits). Un apport en fibres est indispensable (fruits secs, noix) ainsi qu’un apport calcique (coquille d’œuf par exemple) ainsi que des protéines (viande ou poisson non assaisonné) pour éviter tout risque de cannibalisme. Inutile d’acheter de la nourriture toute prête. Eventuellement les nourritures d’aquariophilie pour crustacés ou tortues sont parfaitement appropriées.

Si on respecte les principaux besoins naturels des BHT, ils ne sont pas exigeants et les mues se déroulent (presque) toujours bien. Cependant, il faut toujours garder à l’esprit que TOUS les BHT sont sauvages et prélevés de leur milieu naturel. De ce fait, trop de changement de leur mode de vie ne leur serait pas supportable.
Il faut d’abord penser au bien être de l’animal (il n’a pas demandé à être capturé) mais trop souvent, on peut lire de fausses infos qui feraient presque passer les BHT pour des jouets alors qu’ils sont des êtres vivants…

Avatar de l’utilisateur
angelk
Site Admin
Site Admin
Messages : 47021
Enregistré le : 25 Mai 2010, 23:53

Re: Le Pagou (Bernard l'Hermite)

Messagepar angelk » 21 Nov 2014, 11:39

Merci pour ton témoignage. :top: Il s'agit uniquement du'n post réalisé par un membre. Un article a en revanche été consacré à cette espèce singulière ICI pour apporter les informations qui s'imposent. :wink:


Retourner vers « Eau de mer »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité