Tout avait si bien commencé... (pie apprivoisée)

Ici, vous pouvez discuter de tout ce qui vous touche, en rapport direct avec vos becs droits ou pas, si cela n'est pas prévu par les autres rubriques. Les photos et vidéos y sont également les bienvenues...
Marjorie
Grosse bête
Grosse bête
Messages : 2053
Enregistré le : 30 Mai 2010, 13:24

Tout avait si bien commencé... (pie apprivoisée)

Messagepar Marjorie » 17 Juil 2011, 15:40

Bonjour à tous, je voulais vous faire partager ce que j'espère être le début d'une belle amitié.

Tout commence le jeudi 14 juillet alors que je visite un des points de vente que je gère.Alors que je discute dehors (interdiction de fumer dans les lieux publics oblige), un ovni venu du ciel me fonce droit dessus.En regardant de plus près, je m'aperçois que c'est un bébé pie qui me fixe avec des grands yeux bleus.Après l'avoir observé, j'en déduit qu'elle n'est ni malade, ni blessée mais simplement épuisée d'avoir lutté contre ce vent qui souffle très fort ce jour là.
Elle réclame à grand renfort de cris quelque chose à manger, je lui donne ce que j'ai sous la main : des madeleines trempées dans de l'eau. Verdict: "hum très très bon".Après avoir poussé un petit roupillon sur moi, elle se perche sur ma tête et observe tout ce qui se passe.Quelque heures plus tard, il me faut rentrer.Et oui, à la maison mes deux plumeaux d'amour attendent eux aussi que l'on s'occupe d'eux.Mais que faire, la laisser à la merci de prédateurs (animaux comme humains d'ailleurs...) ou la ramener avec moi? Elle prend elle même la décision, elle monte en voiture, se perche sur le tableau de bord et nous démarrons.
Arrivées à la maison ,elle fait le tour du propriétaire et trouve le bar extérieur à son goût. Ça tombe bien parce qu'avec Eric (mon mari) nous sommes d'accord, il est hors de question de mettre cette pie en cage puisqu'elle sait voler.
Le repas du soir est plutôt folklorique et l'expression "voleuse comme une pie" prend tout son sens.Par contre, elle si intéressée par mon rosé l'est beaucoup moins par ma tasse de café et du coup s’endort sur mes genoux.
Eric me fait remarquer que si elle reste dehors sans se percher dans les arbres, elle à la merci des chats etc.Il lui fabrique donc un perchoir vite fait et le place dans un placard ouvert.Elle pourra dormir en hauteur à l'abri du vent.
Bonne nuit Lapie (c'est comme ça que nous l'avons baptisé.Les humains ne font pas forcément preuve d'originalité).

Vendredi 16, 6h45 : Eric passe par la terrasse pour voir si Lapie est toujours là.Ô miracle, elle y est et dès qu'elle nous voit vient nous dire bonjour (avec sans aucun doute l'arrière pensée du "miam").
Eric: "Bonjour fifille, t'as fait un gros dodo?Maman va te faire à manger"J’assiste donc stupéfaite à la "gagatisation" de mon époux par une pie (à mettre dans les anales familiales).
Je m'occupe de mes bébés, Kymie boude (comme très souvent le matin) et Igor appelle Tasko qui s'en tape royalement.Un matin presque ordinaire à la différence que maintenant il faut que je sorte nourrir Lapie.
Je l'appelle parce qu'elle ne vient pas directement:pas normal .Après m'être époumonée pendant 1/4,vérifié qu'elle n'était pas sur un des toits et avoir réveillé le quartier, j'envoie un texto à Eric: "C'est pas normal Lapie ne vient pas manger, j'espère qu'elle n'a pas suivi la voiture".Réponse: "Laisse lui à manger et à boire au même endroit qu'hier".
J'arrive au boulot "pas bien" avec un sale pressentiment, je ne peux pas m'empêcher de penser que la logique voudrait qu'elle soit là pour manger.C'est un bébé et elle n'a pas mangé de la nuit: c'est vraiment curieux...
Vers 11h Médéric (mon fils) me téléphone pour me dire qu'il ne trouve toujours pas Lapie.Quand je rentre vers 12h30, on la cherche et on l’appelle à deux, toujours pas de Lapie.
14h00: Eric part manger
14h15: Eric revient en trombe.Je me doute qu'il ne vient pas m'annoncer qu'il n'a pas réussi à réchauffer sa bouffe.
Effectivement puisqu'il me dit: "retourne à la maison, j'ai retrouvé Lapie sous la voiture des voisins mais elle est salement amoché.Elle saigne beaucoup d'un côté mais je n'arrive pas à voir ce qui a été touché."
Quand j'arrive Médéric a mis Lapie sur le plan de travail et m'a préparer des compresses et de la bétadine.Je nettoie et je remarque rapidement que ce qui dépasse, c'est l'os de l'aile gauche mais je n'arrive pas à voir si elle est blessée sous l'aile et c'est ce qui m'inquiète le plus.
Plus le temps de tergiverser, elle perd trop de sang.Je dit à mon fils de la mettre dans une serviette éponge et nous l'emmenons dans une clinique vétérinaire à côté de la maison.Après une attente de plus 10mn dans une salle d'attente surchauffée, remplie de chiens (à croire qu'ils se sont tous donné le mot pour être malade le même jour...)et sans que personne ne se préoccupe de pourquoi je suis là, je repars et décide d'aller dans une autre clinique.Médéric parle à Lapie qui le regarde avec une confiance absolue dans le regard.Instant magique où on se dit que l'instinct de survie animal est plus fort que tout.
Arrivée dans cette autre clinique où ils ont eu la bonne idée de mettre la clim (juste ce qu'il faut.Merci).

De suite la personne à l'accueil me demande le pourquoi de ma visite,je "la fait courte" et lui explique dans les grandes lignes."Pas de problème, allez la chercher".Médéric qui attendait dans la voiture arrive donc avec Lapie.(à cet instant, une pensée complétement stupide me traverse l'esprit:"et zut son jean est foutu".)
Elle attrape Lapie par le haut du cou et la conduit pour voir le vétérinaire en nous disant d'attendre.
Je capte quelques mots au passage: gazage, à qui? , frais?...
Ha enfin, Mr le docteur vient nous voir (j'espère qu'il soigne aussi bien qu'il est mignon).
Première question:"Elle à vous cette pie?Parce que vous comprenez, au niveau des frais..."J'hésite entre m’énerver de suite ( et perdre du temps) ou comprendre que l'argent c'est le nerf de la guerre et donc d'expliquer gentiment mon histoire au monsieur.J'opte pour la deuxième solution et ré explique mon histoire au véto que je trouve beaucoup moins mignon(mais bon, si il arrive à sauver Lapie c'est le principal après tout).
Deuxième question: "Elle s'est fait ça comment?".A cet instant, ma tension doit culminer à 18.Mais il faut rester zen et sourire au monsieur.Parce que j'ai bien envie de lui répondre qu'on s'en fout dans l'absolu de comment elle s'est ça!La priorité c'est de tout faire pour la sauver.
Enfin, il me dit: "Bon, on va la mettre en caisson de gazage pour l'endormir et l'ausculter.Mais il faudra certainement faire une radio et vous comprenez, ça fait des frais ..."Je suis déjà en "zone rouge" au niveau nerveux, je lui répond:"Bon écoute, t'as peur de quoi?Tu vas l'avoir ta thune!!"Je croise le regard "meurtrier" de mon fils (et je pense à maman qui ne pas élevé comme ça) et je me reprends immédiatement "Excusez moi, je suis surmenée.Ne vous inquiétez pas, je vous réglerais tous les frais."
"Revenez vers 18h, mais le pronostic vital est engagé".
Je retourne au boulot.Moi qui ai toujours rêvé de faire rentrer 48h dans 24, je trouve que cette après midi n'en finie pas.Alors au vu des heures qui passent quand même, je me mets à espérer en me disant que si ça n'allait pas, on m'aurait appelé puisqu'ils ont mes coordonnées.
17h45, je téléphone à Médéric pour lui dire de m'attendre à l'entrée de la maison et que nous allons chercher Lapie si elle est toujours en vie...
Quand on arrive à la clinique, sur un banc de la salle d'attente est posée une caisse de transport avec des chiots minuscules qui "pleurent".Médéric me dit: "Ho ils sont mignons, c'est quoi comme race?".Je lui répond que je ne sais pas et là je l'entend, c'est Lapie, je suis certaine que c'est elle!!
Le vétérinaire arrive avec un grand sourire (il est décidément pas mal du tout...)."Vous l'entendez?C'est la vôtre qui crie comme ça".A cet instant, j’oublie tout mais le véto me fais redescendre de mon petit nuage:"Voici les radios (c'est moche un oiseau sur une radio), c'est quitte ou double; Elle a une fracture ouverte et de plaies sous l'aile. Apparemment aucun organe vital n'est touché.Ce qui m'inquiète c'est cette fracture ouverte.Hormis le risque d'infection, on va peut être devoir l'amputer de l'aile parce qu'on ne peut pas l'immobiliser.Je vous laisse seule juge de savoir si on laisse vivre un oiseau avec une seule aile...Sinon pour le moment c'est antibio pendant 10 jours à raison de 0,1/jour et bétadine jaune sur les plaies."
Je lui demande par acquis de conscience si elle a déjà eu un antibiotique cette après midi et si oui si je commence le traitement demain matin.Il me répons que oui.Ouf, c'est déjà ça de moins à gérer ce soir.
Je demande combien je dois, la dame me dit: "110 euros si il vous plaît".Ben ça me plaît pas tant que ça mais Lapie est vivante, elle vocalise dans la caisse de transport et en étant honnête si elle m'avait demandé le double, je lui aurait donné (et puis comme dirait maman: "les pâtes même sans beurre c'est très bon!" Merci Lapie, on oublie trop souvent d'où l'on vient...).
Arrivée à la maison.Gros doute, gros stress: a t'on le droit de contrarier la nature?Mes doutes sont balayés par Eric qui a fait le "pari de la vie", qui était certain que sa fifille allait vivre; il a fait ce qu'il s'est toujours refuser de faire pour un oiseau du ciel (et nous étions d'accord), une cage pour mettre Lapie la nuit dans la maison.
21h00, la pie vaque à ses occupations, entendez par là ramasser et voler tout ce qui se trouve à sa portée.J'ai déjà téléphoné chez les amis qui nous attendent, dans le sud l'été l'apéro s'éternise donc nous sommes dans les temps.
Je "couche" mes perroks et Eric s'occupe de mettre Lapie à son dodo.

Samedi 6h00.Je n'arrive plus à dormir, je me demande si Lapie va bien ,si elle s'est pas blessée plus en voulant peut être sortir de sa cage.J'écoute, aucun bruit dans la maison.Bon ou mauvais signe?
7h00.Je me lève, Eric me fait remarquer que je n'ai dormis que 5h00 et qu'à ce rythme en bossant en moyenne dix heure par jour, ça ne va pas le faire.M'en fout, tout ce que je veux savoir c'est si mes bébés vont bien.Je n'ai quasi aucun doute concernant Kymie (ce perroquet m'impressionne par sa faculté d'adaptation), j'ai plus de doute concernant Igor(il a peur de tout et il est très possessif) et reste ma Lapie... Les deux perroks vont super bien, Kymie fait encore dodo, Igor me dit bonjour.Je m'approche de la cage de Lapie avec la peur de ne plus la voir vivante.Mais si, Lapie a résolument décidé de s'accrocher. Elle me fait comprendre qu'elle veut sortir de là et qu'elle a faim.
1er repas de la journée: antibio.Réponse immédiate, c'est pas bon!Deuxième torture: la bétadine sur les plaies.Je reste admirative devant le courage de ce petit oiseau.Je me dit qu'aucun être humain ne résisterait à la douleur (certes nécessaire) que je viens de lui infliger.Elle capte tout de suite où se trouve l'auget avec la nourriture et celui avec l'eau.
Igor la voyant par terre (avec son aile qui traîne, qui saigne, avec toujours l'os apparent) me demande: "c'est oiseau?"
Je t'adore mon poulet, même dans les pires situations, tu arrives à me faire rire.

Aujourd'hui dimanche Lapie va bien (c'est en tous cas ce qu'elle montre...), elle mange super bien, elle boit, elle adore être dehors (ce qui n'est pas évident parce qu'il faut la surveiller sans arrêt) et elle fait d'assez belles fientes (je ne savais pas que les pies faisaient si souvent d'ailleurs).

Je vous poste quelques photos du jour de son arrivée.Celles que j'ai prise depuis n'ont pas d’intérêt sur le forum.
Je vous tiendrais au courant de l'évolution et je veux croire Eric qui la voyant soulever son aile malade en criant m'a
dit:"Elle va guérir et voler ma fifille, c'est une wineuse!"
Le fichier joint IMG_4214.JPG n’est plus disponible.
Le fichier joint IMG_4208.JPG n’est plus disponible.
Le fichier joint IMG_4221.JPG n’est plus disponible.
Fichiers joints
IMG_4237.JPG
C'est beau la vie vue de si haut
"l'Homme est le seul animal qui rougisse;c'est d'ailleurs le seul animal qui ait à rougir de quelque chose."(G-B Shaw)

hyaline
Grosse proie
Grosse proie
Messages : 5048
Enregistré le : 04 Mar 2011, 12:51

Re: Tout avait si bien commencé... (pie apprivoisée)

Messagepar hyaline » 17 Juil 2011, 15:49

Comme elle est mignonne cette pie :love:
Et elle va guérir, elle mange, boit c'est bon signe je suppose :)
Sloubi :love:

:coeur: Razmo - Ranma - Fara - Crapule - Kira :coeur:

« Les animaux sont les anges de cette terre. »

enerik0812
Petit prédateur
Petit prédateur
Messages : 9637
Enregistré le : 28 Mai 2010, 19:53

Re: Tout avait si bien commencé... (pie apprivoisée)

Messagepar enerik0812 » 17 Juil 2011, 15:57

Ohhh ! ton histoire est très touchante :oops: !!!! lapie va vivre c'est certain ! :wink: c'est une tenace !!
par contre si elle survit sans amputation, elle restera handicapée non ? et si elle se fait amputer de l'aile, elle le sera aussi !!! donc de toute façon elle risque de ne plus pouvoir voler normalement et succomber à ses predateurs !!!
quelle solution dans ce cas ???

Marjorie
Grosse bête
Grosse bête
Messages : 2053
Enregistré le : 30 Mai 2010, 13:24

Re: Tout avait si bien commencé... (pie apprivoisée)

Messagepar Marjorie » 17 Juil 2011, 16:05

Elle fait des efforts énormes pour mettre son aile "en ligne".Je retourne chez le véto cette semaine pour un bilan.
La solution, si elle vit, elle l'a trouvé toute seule cette chipie: elle va rester à la maison :) Elle s’occupe plutôt bien, elle reste à l'affût de ce qu'Igor met dehors de sa cage et part le planquer.Ce qui fait que depuis quelques heures mon gros poulet si il ne voit pas Lapie dit: "T'es où?"
"l'Homme est le seul animal qui rougisse;c'est d'ailleurs le seul animal qui ait à rougir de quelque chose."(G-B Shaw)

enerik0812
Petit prédateur
Petit prédateur
Messages : 9637
Enregistré le : 28 Mai 2010, 19:53

Re: Tout avait si bien commencé... (pie apprivoisée)

Messagepar enerik0812 » 17 Juil 2011, 16:12

:lol: ils vont bien s'entendre, tu verras !!!!

Avatar de l’utilisateur
baguera
Very Important Predator
Very Important Predator
Messages : 15407
Enregistré le : 01 Juin 2010, 05:28

Re: Tout avait si bien commencé... (pie apprivoisée)

Messagepar baguera » 17 Juil 2011, 16:18

c'est une belle histoire super bien racontée :-) je souhaite très franchement qu'Éric ait raison et Lapie va s'en sortir et vivre :-)

par contre Enerik doit avoir raison, elle risque de rester handicapée et ne plus pouvoir voler :-(
Baguera,Kitty, Roudoudou, Noisette, Pimousse, Chamalow et Nessie

http://dominique.sprintex.org/index.php?

Fino
Grosse bête
Grosse bête
Messages : 2310
Enregistré le : 08 Jan 2011, 14:48

Re: Tout avait si bien commencé... (pie apprivoisée)

Messagepar Fino » 17 Juil 2011, 16:20

Quelle aventure et quelle belle rencontre.
Bravo pour tout se que tu fais pour elle :pom:
Bon rétablissement à Lapie (j'adore son nom :wink: )

la_lou
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 10500
Enregistré le : 28 Mai 2010, 20:04

Re: Tout avait si bien commencé... (pie apprivoisée)

Messagepar la_lou » 17 Juil 2011, 17:46

En voilà une bien belle histoire touchante. Je t'envoie plein plein d'ondes positives afin que Lapie puisse vivre auprès de vous très longtemps.
Tiens nous au courant de l'évolution de Lapie.
Paco le youyou - Loki le rosalbin - Elie la chienne

valérie
Grosse bête
Grosse bête
Messages : 1107
Enregistré le : 03 Juin 2010, 16:29

Re: Tout avait si bien commencé... (pie apprivoisée)

Messagepar valérie » 17 Juil 2011, 18:52

:-x Oh punaise j'ai cru que j'allais encore verser des larmes de crocodiles mais j'ai tenu bon et j'ai lu ton récit jusqu'au bout en restant positive !!!!
J'espère que ce petit bout va vivre longtemps en votre compagnie ! :wink:
ça me rappelle l'histoire d'un pigeonneau, ma Rourou (vous remarquerez aussi le nom, très original, n'est-ce pas ?!)
qui aurait normalement dû mourir, mais qui coulent des jours heureux (enfin je l'espère) en notre compagnie. :grin:
Bounty et Kiwi (amazones à front bleu)
Rourou (pigeon handicapé)
Mahou, Minette et Stringoulette (les chats)

Avatar de l’utilisateur
baguera
Very Important Predator
Very Important Predator
Messages : 15407
Enregistré le : 01 Juin 2010, 05:28

Re: Tout avait si bien commencé... (pie apprivoisée)

Messagepar baguera » 18 Juil 2011, 05:01

si tu ne l'as pas déjà fait, faudrait que tu nous racontes son histoire à cette Rourou :-)
Baguera,Kitty, Roudoudou, Noisette, Pimousse, Chamalow et Nessie

http://dominique.sprintex.org/index.php?

la_lou
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 10500
Enregistré le : 28 Mai 2010, 20:04

Re: Tout avait si bien commencé...

Messagepar la_lou » 18 Juil 2011, 05:11

Et tu nous cachais cela Val!
Paco le youyou - Loki le rosalbin - Elie la chienne

Marjorie
Grosse bête
Grosse bête
Messages : 2053
Enregistré le : 30 Mai 2010, 13:24

Re: Tout avait si bien commencé...

Messagepar Marjorie » 18 Juil 2011, 05:59

Oui oui Val raconte nous :-D
"l'Homme est le seul animal qui rougisse;c'est d'ailleurs le seul animal qui ait à rougir de quelque chose."(G-B Shaw)

Maud
Admin d'honneur
Admin d'honneur
Messages : 17287
Enregistré le : 30 Mai 2010, 11:01

Re: Tout avait si bien commencé...

Messagepar Maud » 18 Juil 2011, 09:47

Elle a du sentir que tu aimais les plumes pour venir directement vers toi 8-)
C'est la première fois que j'entends ça et j'ai des étoiles plein les yeux :love:
Il doit exister des techniques chirurgicales pour les fractures ouvertes.
As tu appelé un véto aviaire pour avoir un autre avis?
L'amour se multiplie,il ne se divise pas

boubou
Educateur canin
Educateur canin
Messages : 12345
Enregistré le : 26 Mai 2010, 12:02

Re: Tout avait si bien commencé...

Messagepar boubou » 18 Juil 2011, 14:16

te voila de nouveau maman.Merci pour la photo de toi :love: .Tu as beaucoup de chance une pie est trés familier :coeur:
Tous les animaux sont compréhensibles sauf les hommes .
Apprendre a les connaître ,à les comprendre pour mieux les aimer.

Avatar de l’utilisateur
angelk
Site Admin
Site Admin
Messages : 46919
Enregistré le : 25 Mai 2010, 23:53

Re: Tout avait si bien commencé...

Messagepar angelk » 19 Juil 2011, 17:11

Ouf ! J'ai eu très peur et je suis passée du rire aux larmes dans ton histoire. :-o Si l'aile bouge, cela ne signifie pas forcément qu'elle volera à nouveau, mais l'amputation sera sans doute évitée, ce qui est déjà un très bon point. Le vétérinaire n'a-t-il donc pas bandé l'aile pour la plaquer contre le corps, comme on le fait pour une cassure ? Il faut peut-être faire différemment avec une fracture ouverte alors ? Mon vétérinaire aviaire étant en vacances, je ne peux lui poser la question, mais certains pourront peut-être demander au leur. En tout cas, ce jeune oiseau a bien de la chance de t'avoir trouvé sur son passage, et je lui envoie plein d'ondes positives pour que sa guérison se passe sans encombres.
Sans chercher à te fustiger, il faut tout de même signaler qu'un jeune oiseau imprégné par l'homme, même brièvement, ne doit pas être remis en liberté. Il serait condamné. Au contact des hommes, il serait probablement en danger, car tout un chacun n'accepte pas l'approche d'un oiseau sauvage familier, et ses repaires seraient faussés, car pour lui tous les humains seraient de potentiels distributeurs de nourriture. En fait il faut soit laisser faire la nature, soit assumer complètement. Un article sur le sujet sera publié prochainement pour clarifier tout cela, car les connaissances sont assez floues pour nombre d'entre nous.


Retourner vers « La volière »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité