Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

Avatar de l’utilisateur
angelk
Site Admin
Site Admin
Messages : 46919
Enregistré le : 25 Mai 2010, 23:53

Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

Messagepar angelk » 04 Fév 2012, 16:23

Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

comportements-picage-problèmes-espace-cages-promiscuité-animalerie-interdire-vente-soins-perroquets-pittacidés-gris-gabon-cacatoès-captivité-oiseaux-animogen-1.jpg


Les perroquets gris du Gabon sont les sujets les plus demandés en captivité. La réputation de leur aptitude à reproduire la parole humaine n'y est sans doute pas étrangère. Tous les professionnels se sont par conséquent mis à reproduire et commercialiser intensivement cette espèce pour répondre à cette demande. Il est possible de les adopter de différentes façons : en élevage, chez un particulier ou en animalerie.

Cependant, il semble de plus en plus fréquent de lire le témoignage de clients d'animalerie soucieux de l'état de santé inquiétant de certains d'entre eux. Plumes arrachées par auto-mutilation, poids au-dessous de la limite viable, alimentation et soins et inappropriés. Ne pensez-vous pas qu'il est temps de déclencher le signal d'alarme ? Certes, les perroquets sont des êtres sensibles et parmi eux, les gris du Gabon sont en seconde place derrière les Cacatoès. Une contrariété, l'exposition à une source de stress permanente et un régime alimentaire inadapté sont autant de paramètres pouvant provoquer le picage, qui n'est autre qu'une forme de dépression dans ce cas. Ils réagissent très vite et très intensément à tout ce qui les entoure. Ils ont besoin d'attention, de calme parfois et de repos régulièrement.

Or, une animalerie ouvre ses portes globalement de 09H00 à 19H30 sans interruption. Pour ma part, je suis convaincue que l'exposition au bruit, à l'agitation du public (enfants comme adultes) de ces oiseaux durant ces dix heures continues va à l'encontre de leur bien-être. Dans ces conditions, je doute fort qu'il leur soit possible de sentir bien dans leurs plumes jusqu'au moment de la vente. L'absence de véritable stimulation est par ailleurs à montrer du doigt, car un oiseau passant plusieurs mois dans une cage qui ne contient que graines et eau ne risque pas d'occuper ses journées à autre chose que tirer sur ses plumes. Après tout, il lui faut bien se stimuler avec ce qu'il a.

De même, faire partager une même cage, souvent trop petite, à plusieurs espèces incompatibles ne démontre pas une grande connaissance de leurs besoins ou la moindre préoccupation de leur bien-être. Si l'espace manque, les responsables préfèrent souvent entasser plusieurs oiseaux dans la même plutôt que de limiter le volume de leurs commandes. Lorsque l'on sait qu'un éleveur vend ses oiseaux entre 750 et 1000 euros et que l'animalerie en demande près du double (jusqu'à 1850 euros), cela est complètement incompréhensible. Il est anormal que les adoptants doivent d'emblée commencer dans la vie avec un animal souvent pétri de problèmes psychologiques.

Enfin, la sensibilité humaine est telle qu'il y aura toujours quelqu'un pour craquer sur la petite victime déplumée au fond d'une cage, ce que les vendeurs savent fort bien. Dans ce cas où se situe la solution ? Ne pensez-vous pas que certaines espèces devraient tout simplement être exclus de la vente en dehors de leur lieu de naissance ? Gris du Gabon et Cacatoès devraient-ils être interdits à la vente en animalerie ? La question demeure en suspens et pour l'heure, rien ne change.

Source : angelk

Maud
Admin d'honneur
Admin d'honneur
Messages : 17287
Enregistré le : 30 Mai 2010, 11:01

Re: Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

Messagepar Maud » 04 Fév 2012, 17:35

Je suis entièrement d'accord avec toi mais je crois aussi que le sujet est beaucoup plus vaste et qu'il touche toutes les espèces animales.
Quand on voit la taille des terrariums, les conditions dans lesquelles sont maintenues les chiens derrière des vitres mangeant et faisant leurs besoins juste à côté, les petits becs droits entassés sur des perchoirs minuscules avec un gros néon qui chauffe derrière pour mettre leurs jolies couleurs en avant, des chats dormant dans leur bac à litière, les rongeurs malades mélangés aux autres... plus l'incompétence des vendeurs, je pense que les animaleries ne devraient carrément plus exister ou alors juste pour la vente de l'alimentation et des accessoires.
Regarde, on demande même à ce qu'il y ait un capacitaire dans une animalerie mais il ne doit pas nécessairement l'être pour toutes les espèces.
Dans mon animalerie, pour te donner un exemple, le capacitaire l'est pour les reptiles et pourtant ils ont eu des aras par 4 fois.
Je pense qu'il sera difficile de faire interdire certaines espèces et pas d'autres même si je trouve que ce serait un bon début.
L'amour se multiplie,il ne se divise pas

Avatar de l’utilisateur
angelk
Site Admin
Site Admin
Messages : 46919
Enregistré le : 25 Mai 2010, 23:53

Re: Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

Messagepar angelk » 04 Fév 2012, 18:06

En effet, cela touche de nombreuses espèces, j'en conviens. Mais à chaque rubrique ses problèmes. Une capacité donnée dans un domaine ne donne pourtant des droits que dans celui pour laquelle elle a été accordée. Il y a un vrai problème de fond. Pourquoi être prêt à vendre des espèces qui coûtent cher et ne pas en prendre soin à la hauteur de ce qu'elles peuvent rapporter ? Ne serait-ce que dans la logique commerciale, ce serait déjà plus compréhensible.

Christine
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
Messages : 8052
Enregistré le : 18 Jan 2012, 19:37

Re: Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

Messagepar Christine » 05 Fév 2012, 20:51

En France, il me semble que l'on ne trouve pas beaucoup de aras en animalerie. Personnellement, je n'en ai jamais vu. les cacatoès, assez rarement. Mais ce n'est peut-être pas une question d'éthique: c'est peut-être tout simplement que les gros oiseaux ne trouvent pas preneurs.
Les seuls perroquets que l'on trouve en abondance dans les animaleries, ce sont les gris.Je suis tout à fait d'accord avec vous, ils ne devraient pas être là. En animalerie, ils sont confrontés à des gens qui sont ni informés ni expérimentés et qui vont l'acheter sur un coup de coeur. Aller chez un éleveur, en revanche, est une démarche qui présuppose un minimum de préparation et de réflexion, une motivation qui témoigne de la volonté de prendre en compte le bien-être de l'animal.Et il est évident qu'un éleveur saura davantage conseiller avec pertinence qu'un simple vendeur d'animalerie.
"Comme un oiseau que stupéfie une ligne tracée devant lui sur le sol" Julien Gracq

Avatar de l’utilisateur
angelk
Site Admin
Site Admin
Messages : 46919
Enregistré le : 25 Mai 2010, 23:53

Re: Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

Messagepar angelk » 05 Fév 2012, 20:59

Je crois aussi que le'avantage majeur chez un bon éleveur est le conseil que l'on peut y puiser, outre la démarche de l'acheteur pour le trouver. Dans ma région il y a des Cacatoès, des gris et des Amazones en animalerie, mais je n'ai encore jamais vu d'Ara.

Avatar de l’utilisateur
baguera
Very Important Predator
Very Important Predator
Messages : 15406
Enregistré le : 01 Juin 2010, 05:28

Re: Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

Messagepar baguera » 06 Fév 2012, 07:25

il faut tout de même avoir les moyens pour céder à un coup de cœur pour un Gris du Gabon. Parce qu'entre le prix de l'oiseau, la cage et tous les accessoires la note monte relativement vite.
Baguera,Kitty, Roudoudou, Noisette, Pimousse, Chamalow et Nessie

http://dominique.sprintex.org/index.php?

viloo
Petite bête
Petite bête
Messages : 681
Enregistré le : 09 Jan 2012, 17:54

Re: Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

Messagepar viloo » 06 Fév 2012, 08:25

Le problème, ce n'est pas tant les animaleries que les éleveurs qui acceptent de vendre aux animaleries, et cela est vrai pour tous les types d'animaux, je pense.

Mon raisonnement est sans doute primaire, mais la question que je me pose (en voyant par exemple des vidéos où les oiseaux se font maltraités psychologiquement et deviennent des "jouets") est celle-ci : pourquoi autoriser la vente de Gris du Gabon, Cacatoes, Perroquets auprès de particuliers ?

Comme pour certaines catégories de chien, une formation attestant de connaissances réelles avec stages en situation et manipulation d'oiseaux "exotiques" devrait être obligatoire.

boubou
Educateur canin
Educateur canin
Messages : 12345
Enregistré le : 26 Mai 2010, 12:02

Re: Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

Messagepar boubou » 06 Fév 2012, 08:29

Malheureusement j'ai déja vu des aras dans des animalerie qui n 'avait pas plus de place qu un cage pour gris.Je me rappelle quant je suis aller chercher sophie dans l'animalerie l 'espace qu elle avait ainsi que les autres oiseaux étaient vraiment inimaginable.Je n 'ai jamais vu une animalerie qui pensait avant tous au bien être de l'animal.Sophie proviens d 'un éleveur qui a ouvert une animalerie.Ce qui me désole aussi est le fait que des chiens et des chats sont dans des petite caisse en verre et la je me dis que cela devrait totalement interdit.D'ailleur je n 'achète rien aux animalerie qui vendent chiens et chats
Tous les animaux sont compréhensibles sauf les hommes .
Apprendre a les connaître ,à les comprendre pour mieux les aimer.

Avatar de l’utilisateur
angelk
Site Admin
Site Admin
Messages : 46919
Enregistré le : 25 Mai 2010, 23:53

Re: Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

Messagepar angelk » 06 Fév 2012, 10:49

L'acquisition de connaissances n'est pas une mauvaise idée, bien que la raison soit différente, les perroquets n'étant pas considérés comme dangereux. Mais à l'heure actuelle, seules les espèces qui le sont ou sont en voie d'extinction en font l'objet. Le prix mis dans l'oiseau devrait justement à mon sens mettre la barre assez haut quant aux soins qu'il nécessite avant la vente, pour le commerçant et après, pour l'acheteur. Parmi nous, ceux qui ont des oiseaux de ce type avec toutes leurs plumes les ont généralement eus en l'état si j'ose dire, ce qui prouve bien que le mal est dans une large mesure irrémédiable, malgré une sensible évolution.

Neutron
Petite bête
Petite bête
Messages : 544
Enregistré le : 17 Nov 2012, 17:28

Re: Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

Messagepar Neutron » 17 Nov 2012, 17:52

Bonjour,

je suis nouveau sur ce forum et n'ai pas encore eu le temps de me présenter dans la rubrique prévue à cette effet ce que je ne manquerai pas de faire. Je naviguais un peu sur le forum pour avoir un peu une idée générale des discussion que l'on peut y trouver et ce sujet ma interpelé vous allez aisément comprendre pourquoi. C'est la raison pour laquelle je me permets de relancé cette discussion.

Voila j'ai depuis deux mois maintenant, une petite "grise" (oui c'est une femelle ^^) du gabon qui est agée de six mois et que j'ai justement acheté dans une animalerie assez connu, chez Truffaut pour être plus précis. Je ne l'ai pas prise sur un "coup de coeur" (enfin si un peu mais pas du genre dont il était question plus haut) mais cette décision était murement réfléchis et prise depuis déjà presque un an. Vous pensez bien que j'avais comme vous au départ l'idée d'en prendre un chez un éleveur car tout le monde sait bien dans le milieu animalier que les animalerie sont de mauvais endroit pour acquérir des animaux si particulier.

Bref, j'avais au départ été chez Truffaut car il y en a un à côté de chez moi et que je voulais regarder les cages et autres accessoires pour me faire une idée du prix et comparer à ce que j'avais vu sur internet. C'est la que je suis tombé sur elle, toute mignonne exposé derrière sa vitre, dans un enclos bien plus grand que sa cage actuelle (qui est pourtant de bonne taille 1,20mx0,9mx1,60m) avec perchoir, jouets, croquettes et fruits. Elle avait l'air très curieuse et me voyant intéressé les vendeurs m'ont proposé de la prendre un peu sur mon épaule (sur laquelle elle est venu spontannément). Ils m'ont assurée qu'elle était sortie un peu tous les jours et honnêtement elle était en parfait état. D'où mon "coup de coeur". Je suis allé la chercher deux semaines plus tard après m'être procuré cage etc...

Les vendeurs là bas était de très bon conseil et connaissait très bien leur boulot. J'y suis retourné après, ils en avaient reçu deux autres mais il ne serait mis en vente qu'une semaine plus tard car ils leur laissent un temps d'acclimatation. Enfin le prix était raisonnable pour ce genre d'animal puisqu'il était de 1000 euros.

Bref avec tout cela je ne veux pas dire que toutes les animaleries sont bien et qu'il n'y a rien à changer mais juste qu'il faut peut être tout de même relativiser et que la vrai question à mon sens serait non pas d'interdire la vente en animalerie mais peut être plutôt d'imposer un certain nombre de règles de bien être animal pour encadrer celle-ci.

Et puis il ne faut pas se mentir, il y a également un certain nombre d'éleveur qui ne sont pas forcément beaucoup, j'ai quand trouvé à la vente des gris de trois semaines qui ne m'avaient pas l'air d'être tout à fait capable de se thermoréguler (donc nécessité d'une couveuse mais je me trompe peut être) et qui étaient bien loin d'être sevré. Et ceci à des prix plus bas donc attirant forcément la personne qui ne réfléchis pas trop avant de se lancer dans ce genre d'aventure.

Voila mon point de vu sur la question bien que peut être un peu long ^^

enerik0812
Petit prédateur
Petit prédateur
Messages : 9637
Enregistré le : 28 Mai 2010, 19:53

Re: Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

Messagepar enerik0812 » 17 Nov 2012, 19:11

Je suis tout à fait d'accord avec toi.
Seulement il faut savoir que malgré tout, certaines animaleries contournent les regles et font ce qu'elles veulent.
Dans ma ville, Tridome a parait il perdu son permis de vendre des oiseaux (je ne sais pas pour les autres animaux). Mais ils n'ont jamais arreté de le faire. Les perroquets sont terriblement malheureux, c'est clairement visible, mais lorsqu'on pose quelques questions, on entend que le proprietaire a le bras long et de bonnes relations à la prefecture.
C'est comme cela que ça se passe parfois .... :!:

Avatar de l’utilisateur
angelk
Site Admin
Site Admin
Messages : 46919
Enregistré le : 25 Mai 2010, 23:53

Re: Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

Messagepar angelk » 18 Nov 2012, 01:44

Je ne partage pas du tout ton avis. Je visite régulièrement toutes les animaleries que je croise un peu partout en France et ailleurs lors de mes déplacements, et je peux t'assurer que la tendance n'est pas au " bon " la plupart du temps pour ces espèces. J'en ai encore eu l'exemple il y a quelques jours, à Nantes, chez Lioppe, pour être précise. Un gris non sexé y était vendu sans plumes de queue ni rémiges. Je posterai une photo lorsque j'aurai transféré celles que j'ai prises. A l'inverse, un Jardiland voisin en présentait un plus jeune, familier et plumé. Les animaleries pouvant se permettre de sortir les oiseaux de leur cage sont encore moins nombreuses d'ailleurs. A moins d'un client intéressé, le perroquet ne quitte pas la cage de la journée en général. Tu as certes eu la chance de vivre une expérience heureuse et concluante, je te l'accorde, mais hélas, cela n'est pas représentatif. :!:
Sache par exemple que les oiseaux ne sont pas toujours sevrés avant leur livraison par l'éleveur, et que sui parfois l'un d'entre eux a la PBFD, les autres membres du groupe sont laissés à la vente sans contre analyse supplémentaire. On ne nous dit pas tout, et ce que l'on nous cache est assez effrayant. :-x

Neutron
Petite bête
Petite bête
Messages : 544
Enregistré le : 17 Nov 2012, 17:28

Re: Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

Messagepar Neutron » 18 Nov 2012, 09:15

Je suis d'accord avec toi sur le fait que mon expérience n'est très probablement pas représentative et je suis aussi tout à fait d'accord pour dire qu'il y a un réel problème à ce niveau. Mais ce que je voulais dire était que je ne pense pas que l'interdiction de vente soit réellement la solution et quand bien même elle le serait, il faut être réaliste, une telle loi est à mon sens assez peu envisageable. A mon sens c'est réellement par un durcissement de la réglementation et de son application qui serait plutôt à envisager comme par exemple imposer des contrôles vétérinaire régulier à ces structures. Par exemple à truffaut leur politique est que l'éleveur doit avoir testé l'animal pour la PBFD et la chlamydiose et dans tous les cas, ils refont eux même le test PBFD. Ceci ne devrait pas être une simple politique marketing mais une réelle obligation.

L'autre point est que cette législation renforcée ne devrait pas s'appliquer qu'aux seules animaleries qui ne sont certes pas le seul problème. S'il est certes difficile d'imposer quoi que ce soit aux éleveurs particulier, ce n'est certes pas le cas pour les plus grosses structures. J'étais à l'animal expo de vincennes cette année et j'ai vu deux stand de structures spécialisées en perroquet (je ne me souviens plus des noms). la première avait placé une volière relativement grande dans laquelle était mélangés gris, rosalbins, amazones, cacatoès et autres et les gens faisaient la queue pour aller voir les oiseaux dans la volière. Mais le pire était pour moi la deuxième, les animaux était concentrés dans des cages mais surtout quelques uns étaient "exposés" perchés sur leur cage à la merci des caresses intempestives de tous ceux qui passaient et à qui on avait jamais dit qu'à l'inverse des mammifères les oiseaux sont moins spontanément tactiles. Les pauvres étaient là tétanisés sur leur perchoir ne savant plus où se mettre.

Avatar de l’utilisateur
angelk
Site Admin
Site Admin
Messages : 46919
Enregistré le : 25 Mai 2010, 23:53

Re: Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

Messagepar angelk » 18 Nov 2012, 17:43

Le renforcement des lois me semble un miroir aux alouettes. Je suis en réalité plus pessimiste que toi à ce niveau. Et même si le renforcement était opéré comme nous le souhaiterions, il ne suffirait pas, car les contrôles sont encore insuffisants. Lorsque le préposé aux perroquets m'annonce avec emphase, dans un magasin Jardiland justement, que tous les oiseaux qu'il vend ont la PBFD, il y a de quoi sourire, ou avoir peur. :-x A l'heure actuelle, les personnes chargées de contrôlées les installations aviaires et le mode de détention des perroquets sont les mêmes qui doivent intervenir lors des problèmes concernant les autres espèces (chat, chiens, reptiles, etc), y compris pour gérer les soucis sanitaires posés par les restaurants. Avec la meilleure volonté du monde, je connais personne qui puisse connaître à fond tous ces domaines et être parfaitement efficace, surtout lorsque l'on sait le faible nombre d'agents en fonction.
Dans le dernier cas que tu exposes, il est évident que les éleveurs en question faisaient peu de cas de leurs oiseaux et qu'une autorité supérieure aurait dû intervenir.

Neutron
Petite bête
Petite bête
Messages : 544
Enregistré le : 17 Nov 2012, 17:28

Re: Faut-il interdire la vente de perroquets gris du Gabon et de Cacatoès en animalerie ?

Messagepar Neutron » 18 Nov 2012, 19:46

Oui il est vrai que les effectifs des services vétérinaires sont on ne peut plus réduit et malheureusement la tendance ne va pas aller en s'améliorant dans l'avenir bien au contraire. C'est juste que l'interdiction pure et dure me semble tout de même un peu radical. Et puis j'ai quand même l'idée que l'animalerie permet tout de même de sensibiliser les gens un peu plus sur ces espèces un peu particulière mais je me trompe peut être...


Retourner vers « Législation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité